Investiguer le ressenti, la perception et les attentes risque de faire ressortir une montagne de problèmes à géométrie variable.

D’où la crainte de certains dirigeants qui préfèrent “cacher la poussière sous le tapis”…

La clef de la réussite est de prioriser les actions, de privilégier les facteurs accélérateurs de la performance, et de canaliser les ressources là où elles créent la plus forte valeur ajoutée. Au point parfois de remettre en question les solutions pré-identifiées.

C’est notamment le cas d’un grande banque. A l’issu d’une analyse complète de la dynamique managériale cette entreprise décida d’abandonner les formations managériales, au profit de séances de coaching collectifs et de co-développement pour les managers.

Lire tout l’article sur le JDN

———————————

ECS conseil réalise pour vous des “audit social” et “étude de marché” en Suisse. Mais aussi dans plus de 15 pays d’Europe, d’Asie/Océanie et d’Amérique.